Platine-Palladium

Le tirage au sel de platine et/ou de palladium est un procédé photographique noir et blanc très ancien, mis au point par William Willis en 1873.

Le mélange de ces deux métaux offre une grande place à l’interprétation dans le rendu des tirages :  un tirage au palladium a des noirs chauds, presque brun chocolat, tandis qu’un tirage au platine aura des noirs profonds et froids.

Les tirages sont inaltérables dans le temps si le papier a été bien rincé pendant le traitement. Les cristaux des métaux ne sont pas juste déposés en surface du papier mais incrusté dans les fibres du papier donne un velouté et une douceur hors du commun.
Le côté artisanal et totalement manuel du procédé font de chaque tirage, une œuvre unique.